Semences toxiques : un simple agriculteur paye pour Syngenta

Des semences périmées  enrobées d’insecticides neurotoxiques qui avaient été épandues pendant quatre ans dans un champ du Lot-et-Garonne.   Syngenta pour se débardassé de son stock à bon prix, charge L’agriculteur Bernard Béteille dépendre les semence ,Plus de 900 tonnes

M. Béteille avait assuré ignorer la nature exacte de ce qu’il semait
En savoir plus sur

cliquez ici